You are currently viewing Fabriquer un escalier à double limon central en bois
Fabriquer un escalier à double limon central en bois

Fabriquer un escalier à double limon central en bois

Une vidéo pour vous monter comment réaliser cet escalier moderne à un coût raisonnable. Il est composé de 2 limons rapprochés, et de 14 marches sans contremarches. Ce qui donne l’impression d’être dans le vide.
Désolé pour la qualité des images, j’ai fabriqué cet escalier en 2010, je n’avais pris que des photos à l’époque et elles n’étaient pas toutes de bonne qualité.

Fabriquer un escalier à double limon central en bois
Lire cette vidéo sur YouTube.

Matériel escalier :

  • 2 madriers de 75 x 225 mm x 5 m
  • 14 marches en hêtre massif lamellé collé de 38mm d’épaisseur (2 plans de travail de 250 x 65 cms)
  • Barre à rideaux en bois diamètre 30mm
  • Equerres et vis

Matériel rampe:

  • 4 poteaux en hêtre 70 x 70 mm x 1,18 m
  • 2 mains courantes alu
  • 2 embouts de tube + 1 raccord (main courante)
  • 4 câbles complets (câbles à rideaux)
  • Visserie

Outillage :

  • Scie circulaire
  • Défonceuse
  • Visseuse
  • Outillage à main

Coût escalier : environ 260 €
2 madriers (2x30) + 2 plans de travail (2x89) + divers = 260 €
Comptez 2000 € dans le commerce.

Coût rampe : environ 210 €
4 poteaux en hêtre (4×22,5€) + 2 mains courantes alu (2×35€) + 2 embouts de tube (19€) + 1 raccord de tube (5€) + 4 câbles complets (4×4,9€) + visserie (~6€) = 210 €.
La même toute faite dans le commerce ~= 800 € (il faut compter 200 € / mètre)

L’escalier :

La rampe :

Cet article a 4 commentaires

  1. Xavier Laplanche

    Bonjour Monsieur,
    Je vois que vous avez réalisé vos marches d’escalier à partir d’un plan de travail en hêtre. Dix années plus tard, avez-vous remarqué des points de vigilance à avoir pour ce type de fabrication, les plans de travail n’étant pas, au départ, conçus pour cet usage. Le collage des tasseaux de hêtre à-t-il fendu, par exemple ?
    Cordialement,
    Un bricoleur qui veut fabriquer son escalier.

    1. Manu

      Bonjour,
      aucun problème après 10 ans ! Le bois n’a pas bougé, ne c’est pas déformé ou écarté, et je n’ai même jamais remis du vitrificateur, tout est d’origine et c’est comme neuf !
      C’est au niveau des limons que ça pose problème, l’un des 2 a vrillé et le bois a craquelé sur les 2. Un bois plus noble que le pin serait plus adapté.
      Bonne construction à vous !

      1. xavierlaplanche

        Merci beaucoup de ce retour d’expérience.
        Je ne suis pas un grand amateur de procédés compliqués et (ou) onéreux. Je suis en train de dessiner mes plans d’escaliers qui seront de deux types :
        – un escalier droit avec contre-marches et sous-face contreplaqué avec remplissage laine de roche ou fibre bois pour des questions acoustiques (il y a une cahmbre en sous-face) entre le R+1 et le R+2.
        – un escalier « suspendu » entre le RdC et le R+1 du type de celui que l’on peut voir ici :
        https://www.houzz.ie/hznb/projects/rynge-531-pj-vj~1064866

Laisser un commentaire